Discours, plurilinguisme et construction des savoirs dans les MOOC et les formations entièrement ou partiellement à distance : Présentation du numéro

Contenu principal de l'article

Mariana Fonseca Favre
Claire Peltier
Baptiste Campion

Résumé

Les MOOC et autres dispositifs de formation entièrement ou partiellement à distance ont souvent recours, notamment pour des raisons d'accessibilité, à la langue anglaise et à des formats médiatiques assez standardisés (tel le face camera). Toutefois, les implications des choix d'écriture posés lors de la conception de ces productions éducatives restent insuffisamment interrogées. Cet éditorial cherche à mettre en perspective les questions transversales soulevées par ces choix de réalisation, leurs causes et leurs conséquences possibles. Il argumente de la nécessité de développer des recherches interdisciplinaires sur ces dispositifs de formation à distance reposant en grande partie sur la vidéo, en remettant en question, de manière systématique, la manière dont s'articulent en leur sein les composantes linguistique, discursive et médiatique, dans des contextes institutionnels et techniques généralement structurants. Il conclut en présentant les contributions de ce numéro consacré au rôle des langues et des discours dans la construction des savoirs dans les MOOC et autres dispositifs de formation à distance.

Détails de l'article

Comment citer
Fonseca Favre, M., Peltier, C., & Campion, B. (2021). Discours, plurilinguisme et construction des savoirs dans les MOOC et les formations entièrement ou partiellement à distance : Présentation du numéro. Médiations Et médiatisations, (7), 3-12. https://doi.org/10.52358/mm.vi7.259
Rubrique
Éditorial