Quel changement à l’ère numérique? Quelle ingénierie pédagogique pour y répondre?

Contenu principal de l'article

France Henri

Résumé

À l’ère numérique, apprendre exige un solide savoir-faire informationnel et la maitrise d’opérations cognitives pour repérer, explorer, départager, choisir, lier, croiser, analyser et traiter le foisonnement des contenus. Dans ce contexte éclaté et transformé, les contenus et les processus d’apprentissage ne sont plus les mêmes. L’idée de l’apprenant autonome, très souvent mise de l’avant depuis bon nombre d’années, prend désormais place, impose tout son sens et invite à redéfinir le paradigme de formation. De manière plus concrète, il est question de s’engager dans une réingénierie de la formation qui soit authentiquement ouverte à l’usage du numérique; une réingénierie dont la profondeur et la complexité ne sont pas à sous-estimer; une réingénierie qui remet en cause tant la finalité que les moyens de formation

Détails de l'article

Rubrique
Discussion et débats