Twitter pour apprendre en mathématiques : Quel potentiel et quels enjeux pour l’enseignant et pour le chercheur?

Contenu principal de l'article

Mathieu Thibault Fabienne Venant

Résumé

Bien que l’usage des médias sociaux fasse partie intégrante de notre vie sociale, la fonction principale de cet outil ne semble pas être d’apprendre. En prenant l’exemple particulier de Twitter, on retrouve toutefois des initiatives, encore peu répandues, pour apprendre différemment. Cet article de praticiens comporte deux volets. Dans un premier temps, nous abordons le potentiel de Twitter sous l’angle du développement professionnel (Larsen, 2016; Larsen et Liljedahl, 2017), à la fois pour l’enseignant et pour le chercheur, pour s’informer, réseauter, argumenter, puis développer des compétences numériques (essentielles pour le 21e siècle). Dans un deuxième temps, nous partageons notre expérience d’enseignant et de chercheur afin de dégager le potentiel et les enjeux de Twitter pour apprendre en mathématiques au secondaire. Il sera notamment question d’opportunités pour faire des mathématiques différemment et repousser les limites de la classe, ce qui est d’intérêt à la fois pour l’enseignant et pour le chercheur.

Détails de l'article

Comment citer
THIBAULT, Mathieu; VENANT, Fabienne. Twitter pour apprendre en mathématiques : Quel potentiel et quels enjeux pour l’enseignant et pour le chercheur?. Médiations et médiatisations, [S.l.], v. 1, n. 1, p. 89, oct. 2018. ISSN 2562-0630. Disponible à l'adresse : >https://revue-mediations.teluq.ca/index.php/Distances/article/view/59>. Date de consultation : 19 sep. 2019
Rubrique
Article de praticiens