Supervision de stage à distance à l’aide du numérique Collaboration entre superviseurs et acteurs du milieu scolaire pour l’accompagnement de stagiaires avec un lien d’emploi en enseignement au secondaire

Contenu principal de l'article

Matthieu Petit

Résumé

Lorsque la supervision de stage en enseignement se fait à distance, l’approche collaborative des acteurs du milieu universitaire et de ceux du milieu scolaire nécessite des ajustements, voire de nouvelles façons de faire au service d’un dialogue favorable au développement professionnel des stagiaires. Si cette collaboration relève à la fois de possibilités et de limites à l’égard de la « présence » lors d’une supervision de stage à distance, notre recherche en révèle certaines caractéristiques selon un contexte particulier. L’objet de cette recherche était initialement le sentiment de présence de stagiaires supervisés à distance; la collaboration entre les superviseurs et les acteurs du milieu scolaire à l’aide des technologies de l’information et de la communication (TIC) s’est imposée au cours de l’analyse des données et cet article y est consacré. Selon le cadre de l’apprentissage collaboratif à distance de Henri et Lundgren-Cayrol (2001), nous en viendrons à proposer un collectif d’accompagnement au sein duquel la collaboration comporte des interactions enseignantes, cognitives et sociales dans un environnement en ligne réunissant entre autres le stagiaire, le superviseur et les acteurs du milieu.

Détails de l'article

Comment citer
PETIT, Matthieu. Supervision de stage à distance à l’aide du numérique. Médiations et médiatisations, [S.l.], v. 1, n. 1, p. 19, oct. 2018. ISSN 2562-0630. Disponible à l'adresse : >https://revue-mediations.teluq.ca/index.php/Distances/article/view/54>. Date de consultation : 19 sep. 2019
Rubrique
Article de recherche